L’éclair du Flamenco

« J’aime l’Andalousie, ses villes, ses villages, ses ruelles ombragées… j’aime son peuple, son excès, sa générosité, sa gentillesse, sa démesure, sa grâce, son insolence… j’aime son chant, messager d’une plainte ancestrale » (1). Tout est dit. L’auteur a sous-titré son ouvrage : l’éloge de l’éclair. Et c’est bien de cela dont il s’agit : la fulgurance d’un chant unique, inoubliable, venu de très loin. Le flamenco naît du silence des humbles « de leurs désirs, de leurs rêves, de leurs luttes, de cultures qui n’appartiennent pas au grand-livre du savoir ». Zyriab, professeur de musique de l’émir Abd-er-Rahman II, fera des émules, jusqu’au XIe siècle, où le monde chrétien commence une reconquête méthodique. La chute de Grenade, en 1492, marque la fin d’une emprise musulmane de huit siècles sur la culture et l’histoire du pays. Les descendants des acteurs de la brillante civilisation, pourtant convertis au catholicisme, seront ostracisés en moriscos, nouveaux parias du royaume. En 1480, l’Inquisition abat le voile rouge de la persécution sanglante sur les juifs de Séville. Les classes populaire et paysanne sont méprisées. Pour autant, « l’Andalou n’en perd pas son goût profond pour l’art vocal ». Son chant joyeux se transforme en « plainte existentielle ». Et le flamenco ? Installés dans le sud du pays depuis 1425, les Gitans honnis trouvent dans ce chant une musique, un rythme, une chorégraphie qui exaltent leurs états d’âme. Peu à peu, se perd la subtile plainte venue des profondeurs de l’Andalousie mais le feu corporel de ces artistes exceptionnels perpétuera villancicos, seguidillas, sarabandes et romances. Bientôt, les coplas d’Antonio Chacon offriront au flamenco les éblouissements qu’il attendait depuis toujours. Un beau livre de passion.
(1) « Histoire du flamenco – Éloge de l’éclair » – Guy Bretéché – Éditions Atlantica – juillet 2008 – 22 €.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s