L’Hôpital Saint-Blaise

L’Hôpital-Saint-Blaise est un petit village du piémont pyrénéen à la limite de la Soule et du Béarn (1). Il a fallu à l’auteur beaucoup d’amour pour l’histoire de sa commune pour écrire ce livre. Bien sûr, il y a l’église romane du XIIe siècle inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’U.N.E.S.C.O mais ce professeur d’histoire-géographie d’un lycée de Mauléon a su s’entourer d’expertises en histoire de l’art, pèlerinages médiévaux et autres fonds d’archives familiaux de la commanderie aux XVe et XVIIIe siècles. Enfin, le maire de la commune, initiateur des restaurations des années 1980-1990 et de la mise en valeur touristique du site, l’a conforté dans ses recherches et l’écriture de cette biographie. Cette église classée monument historique, en 1887, n’a été tirée de l’anonymat qu’à la fin du XIXe siècle. Restaurée une première fois en 1900, elle figure, aujourd’hui, en bonne place dans les ouvrages de l’art médiéval. Sa notoriété grandissante repose sur le développement du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Mais quelle est l’attrait dominant de cette église ? Principalement son architecture inspirée par l’influence hispano-mauresque, peu habituelle dans notre sud-ouest, avec une coupole nervée rappelant l’église du Saint Sépulcre de Rome. Un aspect massif, des murs très épais, deux clochers, corniches en bois sculpté, un plan d’église centré, un ensemble de voûtes à ogives décoratives et une coupole à huit pans décorés d’arcs entrecroisés dessinant une étoile à huit branches. L’auteur précise : « L’impression de légèreté tient dans la finesse des arcs ». Lorsque la lumière inonde la coupole et met en valeur ces fines nervures, le message spirituel passe et réchauffe le pèlerin. Cet ouvrage est un bel hommage aux bâtisseurs des siècles du bas Moyen Âge faussement qualifiés d’obscurantistes. Une biographie fouillée, intelligente, d’un lieu de culte à l’écart des grandes voies de passage. À lire absolument.
(1) « L’Hôpital Saint-Blaise » — Robert Elissondo — Editions Atlantica — août 2009 — 25 €.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s